Surcharge du bas du corps

Physiopathologie

  • La face externe des cuisses est réceptive aux progestatifs

 

  • La face interne des cuisses est réceptive aux oestrogènes

 

  • Les cuisses contiennent 15% de récepteurs Béta et 85% d ’Alpha d ’où la graisse fessière et des membres inférieurs est très souvent réfractaire à un régime

 

  • Hyperlordose étranglement des vaisseaux Ces surcharges sont dûes en grande partie à des perturbations hormonales.
schema1a.jpg
schema1a.jpg