Botte capillaire

1ère loi :

elle touche les quatre membres, s'accompagne très souvent d'une hyper lordose et est souvent associée à une couperose du visage.

 

2 ème loi :

nous retrouvons toujours une hérédité capillaire. L'apparition de la botte capillaire est précédée d'engelures avant la puberté et est fréquemment accompagnée d'acrocyanose ou d'un syndrome de Raynaud.

 

Elle s'aggrave au cours des traitements hormonaux.

 

3 ème loi :

les femmes se portent mieux l'hiver que l'été. Elles présentent des extrémités rouges et froides (pieds, mains, nez). Les cuisses et les bras sont glacés. Les membres semblent être enfermés dans des bottes trop grandes pour un corps normal.

Examen

nous pouvons constater un bourrelet cellulitique saillant au niveau de la racine des bras et des cuisses. La graisse est très froide, marbrée de rouge, violacée par plaque et dure.

Traitement

la botte capillaire ne régresse jamais à aucun traitement diététique et constitue une contre-indication chirurgicale.

Alternative : mésothérapie, drainage lymphatique, LPG system, Skin Tonic.

Maigrir des bras et membres : Espace Rogier à Liège